17 septembre 2015

LE FANTÔME DE BERTHE DE LA ROCHE

82d04e83

fantome de berthe de la roche dark

Berthe de La Roche

 

Voici la légende de Berthe de La Roche . Personnage de légende ardennaise , attachée au château de La Roche en Belgique.

 

La légende raconte que certains soirs à la tombée de la nuit on voit rôder sur les ruine du château le fantôme de Berthe  de La Roche .

 

Son histoire :

 

Berthe était la fille unique du seigneur de La Roche . Dotée d'une grande beauté , de douceur et de bonté , font que  les prétendants ne manquaient pas . Mais Berthe restait  indécise et ne sait qui choisir  entre les prétendants. Le seigneur son père se sentant vieillir voulait confier sa fille à un valeureux chevalier . Pour cela il organisa au château  un grand tournoi. Ainsi le vainqueur obtiendrait la main de sa fille .

La nouvelle se répandit et de nombreux chevalier originaires d'Ardenne, Pays de Liège , du Namurois, du Hainaut ...... font le déplacement. Parmi eux  ce trouve Waleran fils du Comte de Montaigu . Piquer par la curiosité d'apercevoir cette demoiselle dont on vantait les qualités, il pris la direction de  La Roche . Sur le chemin il croisa une jeune fille  étant  sur le point d'être désarçonnée par  son cheval , Waleran la rattrapa de justesse. Cette jeune demoiselle  n'était  autre que Berthe. Waleran ébloui  par sa beauté et sa délicatesse pris la décision de participer au tournoi. Victime de ses sentiments naissant pour la belle Berthe il délaissa sa fiancée Marie de Salm , qui promit de se venger .

Waleran de Montaigu était un colosse avec une force incroyable , aucun adversaire n 'était jamais parvenu à le désarçonner. Le jour du tournoi les seigneurs de la région s'étaient réunis paré de leur bannières et de leur armoiries. Sous le regard inquiet de Berthe , Waleran  affronta  facilement ses rivaux  jusqu'au dernier. Il allait être proclamé vainqueur  , quand un cavalier fit son entrée . C 'était un petit chevalier chétif , vêtu de noir, le visage cacher par son heaume ( casque porté par les soldats au Moyen Age)

A la vue du petit chevalier le comte de Montaigu fut secouer d'un accès de fou rire .

Devant la foule , l inégal combat commença . Malgré que Waleran multiplia ses coups , tous demeuraient sans effet. Son rival était adroit et  Waleran ne parvenait pas a désarçonné  ce mystérieux adversaire.  Soudainement Waleran fut déséquilibré et désarçonné sous les yeux étonner de la foule . Il venait d être jeté au sol. 

Le petit chevalier  malgré sa frêle apparence sorti vainqueur du duel . Le mariage fut célébré aussitôt et Berthe livide , était désormais l'épouse du chevalier noir . L' heureux  père conduisit les nouveaux époux  vers la chambre nuptiale .

La nuit qui suivit les noces on retrouva la chambre nuptiale vide et par la fenêtre  ouverte  on aperçut le corps de Berthe  gisant en contre bas au bord de l'Ourthe un poignard dans le coeur . A ses côté gisait le corps du chevalier noir qui n était autre  que Marie de Salm . Qui sous ce déguisement et après avoir fait un pacte avec le Diable , s'était vengée du comte de Montaigu et de la belle Berthe.

 

Depuis on raconte que le fantôme de Berthe erre désespérément autour des ruines du château et que ses cris raisonne part les nuits de grand vents .

 

Darkness-Angel 07

3044586571_1_11_vGltQ3FA

 

Mes sources proviennent : du net

+ Montage Perso 

Posté par darkness-angel07 à 16:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


14 janvier 2014

ELISABETH BATHORY

3_SEPARATEUR--25-

ELISABETH BATHORY DARK

Élisabeth Báthory

Légende où véridique !!

Élisabeth Báthory était une comtesse hongroise. Née le 7 août 1560 dans la ville de Nyisbator en Hongrie.
La légende a fait d 'elle l'un des plus célèbres meurtriers de l'histoire hongroise et slovaque.
Après la mort de son mari , elle et quatre complices supposés sont accusés de tortures et de meurtres de filles et de jeunes femmes.
Le cas Élisabeth Báthory à inspiré de nombreuses histoires et légendes. Selon lesquelles elle se serait baignée dans le sang de ses victimes pour garder sa jeunesse. Ce qui lui vaudra les surnoms de
«  comtesse sanglante » ou de «  comtesse Dracula » .
Si ces légendes sont largement écartées par les historiens modernes, elles persistent malgré tout dans les croyances populaires.
Elle passe son enfance au château d' Ecsed . Son père est György Báthory membre de la branche Ecsed de la famille Báthory. Il est un des frères d'André Báthory gouverneur de Transylvanie de 1552 à 1553 . Par sa mère Anna , issue de la branche des Somlyo de la famille Báthory , nièce d' Étienne Báthory , prince de Transylvanie qui deviendra roi de Pologne.
Des aventures avant son mariage lui furent prêtée , l une d elle avec un jeune paysan et aurait accouché d une fille morte à la naissance.
En 1575 à l âge de quinze ans , elle se marie avec Ferenc Nádasdy.
En 1578 Nádasdy devient commandeur en chef des troupes hongroises.
Pendant les dix premières années de leur mariage , Élisabeth n a pas d' enfants parce qu'elle et Ferenc sont rarement ensemble. En 1585 une fille Anna, naît . Elle donnera encore naissance à Katarina et à Pál ( deux autres enfants seront aussi mis au monde mais mouront en bas âge) . Selon plusieurs sources Élisabeth serait une mère affectueuse et dévouée.
Durant la guerre contre les Turcs , elle est chargée de la défense des propriétés de son mari . D'après les lettres qu'elle a laissées on sait qu'elle est intervenue en faveur de nécessiteux.
En 1604 son mari meurt à l'age de quarante-sept ans.
Entre 1602 et 1604 le pasteur luthérien Ishvan Magyari vient se plaindre publiquement et a la cour de Vienne , suite à des rumeurs concernant des atrocités commises par Élisabeth Báthory .
L'enquête est confiée à un palatin de Hongrie, et en septembre 1610 après de nombreuses enquêtes Élisabeth Báthory est arrêtée ainsi que quatre de ses serviteurs accusés de complicité.
On dénombre plus de 300 témoignages collectés en 1610 et 1611 . Les rapports du procès comprennent les témoignages des quatre accusés ainsi que ceux de treize autres témoins .
Selon les dire ses premières victimes seraient de jeunes paysannes de la région , attirées à Cachtice par des offres de travail bien payé pour être servante au château . Plus tard , elle aurait commencé à tuer des filles de la petite noblesse , envoyées chez elle par leurs parents pour y apprendre l'étiquette . Des rapts semblent aussi avoir été pratiqués.
Tandis que la comtesse est assignée à résidence ses complices sont poursuivis . Un procès préparer à la hâte se tient le 7 janviers 1611 à Bytca , présidé par le juge de la cour royale et vingt juges associés.
Élisabeth Báthory ne sera jamais poursuivie au tribunal ou exécutée du fait de son origine noble. Par contre ses serviteurs seront pour certains torturés et exécutés.
Les accusés au procès ( les quatre complices de la comtesse )sont :
. Dorottya Szentes désignée sous le nom de Dorko.
. Ilona jó
. Katalin Benická
. Le nain Ficzkó
Dorkó , Ilona et Ficzkó sont reconnus coupables et exécutés. Dorkó et Ilona ont les doigts arrachés , avant d'être jetées au feu. Tandis que Ficzkó dont la culpabilité est jugée moindre est décapité avant d'être jeté aux flammes . Quand à Katalin Benická elle est condamnée à une sentence de prison à vie. ( pour avoir agit sous la contrainte et l'intimidation des autres).
Les descriptions de tortures mises en évidence durant le procès sont souvent basées sur l'ouï-dire. Parmi les atrocités décrites et probables on cite :
. De longs passages à tabac, entraînant souvent la mort.
. Des brûlures et autres mutilations des mains, parfois aussi le visage et les parties génitales.
. Des morsures atteignant des parties de peau du visage, des bras et du corps.
. Une exposition au froid entraînant la mort.
. Une mise à mort par dénutrition.
L'utilisation d'aiguilles sera aussi mentionné .
Selon les confessions des accusés Élisabeth aurait torturé et tué ses victimes non seulement à Cachtice mais aussi dans ses propriétés à Bécko, Sárvár, Deutschkreutz , Bratislava, Vienne et même sur le chemin entre ces différents lieux.
Le nombres total de jeunes filles torturées et tuées par Élisabeth reste inconnu, malgré qu'on en mentionne une centaines entre les années 1585 et 1610 . Il faut savoir que les estimations diverges grandement Szentes et Fickó en rapportent respectivement 36 et 37 au cours de leur période de services. Les accusés estiment le nombre à une cinquantaine au plus. Le personnel du château de Sárvár évalue le nombre de corps retirés du château à cent peut-être même deux cent.
Un témoin au tribunal évoquera un carnet , dans lequel un total de 650 victimes aurait été consigné par Élisabeth elle-même .
Ce carnet n a été mentionné nulle part ailleurs et n a jamais été découvert . Malgré tout ce nombre fait partie de la légende entourant Élisabeth Báthory.
Les chefs d'accusations sont pris avec prudence par les historiens , car pour eux la nature du procès rend les preuves fournies suspectes , elles auraient été extirpées sous la tortures ou des menaces de tortures. De ce fait il n est pas exclu que les témoins aient inventé ou exagéré des faits dans le but de mettre fin à leur supplice. Ainsi que le fait que la comtesse elle-même n a pas eu la possibilité de se défendre contre ces accusations. Après le procès elle restera assignée à résidence dans son château et ce jusqu'à sa mort .
Le 21 août 1614 Élisabeth Báthory meurt dans son château et elle est enterrée à l'église de Cachtice.
Élisabeth Báthory inspirera de nombreuses légendes. Celle la plus racontée et connue la concernant est celle qui la représente se baignant dans le sang de ses victimes, afin de garder beauté et jeunesse . Ainsi que les mordant comme les vampires d'où son surnom de « comtesse Dracula » .
Néanmoins même si ces légendes persistent, elles n'ont jamais été fondées . Il faut savoir malgré les rapports de témoignages retrouvés en 1765 et qui sont en 1817 publiés pour la première fois , prouvant que les histoires de bains de sang n étaient que légende . Cela ne change rien , la légende a persisté dans l'imaginaire populaire, au point que certains motifs sont souvent pris pour des faits historique.
La comtesse Élisabeth Báthory restera dans l'esprit et les croyances populaires comme une femme sanguinaire .

Darkness-Angel 07

2676627268_2

Mes sources proviennent : du net 

+ Montage Perso 

Posté par darkness-angel07 à 21:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

05 septembre 2013

VLAD III TEPES (l'Empaleur)

b7440546

VLAD TEPES DARK

Vlad III Tepes

 

C'est celui qui inspira Bram Stoker pour le personnage du « Comte Dracula « 

 

 Voici son histoire et légende :

 

En novembre 1431 naissait le voivode Vlad III Basarab surnommé Tepes ( l'Empaleur) . L un des personnages les plus sanglants de notre histoire. Il sera Prince de Valachie en 1448 puis de 1456 à 1462 et en 1476 . Vlad est issu de la dynastie princière des Basarab. Fils de Vlad II Dracul ( le Dragon ) gouverneur militaire de Transylvanie et membre de l'Ordre du Dragon , une société militaire à caractère religieux fondée en 1387. En 1436 Vlad II le Dragon est couronné Prince de Valachie.

 

Dans l'espoir d'une paix durable avec le Sultan Murad II , de nombreux pactes d'alliance sont signés. Malgré tout les troubles politiques déchires le royaume.

 

Après une visite de Vlad II le Dragon en terre Turque , il confie la garde de ses deux jeunes fils Vlad et Radu qui garantiront une paix durable entre les deux royaumes jusqu 'en 1448.

 

Vlad Tepes restera retenu à Andrinople à la cour du Sultan jusqu'en 1448 . Par contre son frère Radu partira qu'en 1462

 

De retour au pays le jeune Vlad apprend que son père a été tué par son rival le Prince Vladislav II . Quand à son frère Mireca il fut enterré vif après avoir été torturé par les aristocrates de Targoviste .

 

Profitant de l'absence de Vladislav II éloigné de Targoviste par les combats contre les Turcs. Vlad avec une troupe de cavaliers turque et un contingent de troupes prêtées par le pacha Mustafa Hassan pour s emparer du trône. Mais Vladislav le chasse dès son retour deux mois plus tard . Vlad doit s'exiler en Moldavie , où règne Bogdan II Musat . Vlad se lira d'amitié avec le futur Stefan Cel Mare ( Étienne III le grand).

 

La chute de Constantinople aux mains des Turcs en 1453, change la donne Iancu de Hunedoara qui part défendre Belgrade contre les assauts Ottomans , confie à Vlad Tepes une armée pour défendre le sud de la Transylvanie . Vlad en profite avec l aide de boyards de Munténie pour reprendre le trône de Valachie . Il écrase et tue Vladislav II au combat en août 1456 . Ensuite Vlad règne pendant six ans.

 

Consolidant son pouvoir en centralisant l'autorité . Il élimine sans pitié tous les boyards qui pouvaient le déstabiliser . Il s'appuie sur le petit peuple qui l'adule et établit un régime de terreur dans l' aristocratie . De telle façon que tous le redoutent et le craignent . Selon la légende la plus petite infraction du mensonge jusqu'au crime , pouvait être punie de mort. En fait Vlad n'a empalé que quelques personnages mais de haut rang.

 

C'est ce qui a frappé les imaginations et lui à valu son surnom de Tepes ( l'Empaleur) .

 

Poussé par la vengeance Vlad Tepes fait arrêter tous les nobles soupçonnés d'avoir pris part au coup d' État contre son père et son frère Mircea . Il fait empaler les plus puissants et oblige les autres à marche une centaine de kilomètres. Il ne permet pas aux survivants de se reposer . À leur arrivée il leur ordonne immédiatement de construire une forteresse sur les ruines d'un ancien avant-poste.

 

La légende dit que ce serait le château de Bran mais celui-ci ne se situe pas en Valachie mais en Transylvanie.

 

Aujourd'hui on a identifié la véritable forteresse de Vlad aux ruines de la citadelle de Poenari sur l'Arges en Valachie.

 

En 1457 les marchands saxons de Transylvanie , de Sibiu et de Brasov essaient de le remplacer par un «  prêtre des Roumains » identifié comme étant le futur souverain Vlad IV Calugarul ( Vlad IV le Moine ). Celui-ci leur promet des avantages douaniers.

 

Mais les commerçants de Brasov choisissent un autre prétendant. Il s'agira de Dan III Danieu le frère de Vladislav II.

 

Vlad Tepes franchit alors les Carpates et une fois en Transylvanie punit ses ennemis. Jusqu'au moment où Matei Corvin de Hongrie négocie un accord.

 

Alors que Dan III soutenu par Matei passe les Carpates depuis Brasov vers la Valachie est pris par Vlad et exécuté le 22avril 1460 . Les représailles envers les marchands saxons de Transylvanie établis en Valachie sont terrible.

 

Bien qu'aucun n'ait été empalé Vlad acquiert ainsi sa réputation de monstre auprès des Occidentaux.

 

Il sera à nouveau reconnu comme Prince de Valachie en 1476 mais il meurt au combat à la fin du mois de décembre 1476 à Bucarest.

 

Son corps est décapité et sa tête envoyée au Sultan qui la pique sur un pieu comme preuve de sa mort.le tombeau de Vlad Tepes est censé se situer au monastère de Snagov.

 

Selon l'historien Constantin Rezachevici , son tombeau pourrait être situé au monastère de Comana fonder au milieu du XV e siècle par Vlad et se situe dans le Judet de Giurgiu au sud de la Roumanie.

 

Vlad Tepes connaît déjà une célèbrité importante de son vivant . Répandue surtout par ses ennemis les marchands saxons de Transylvanie et Matei I er Corvin ( le juste), le Roi de Hongrie . Qui

 

l'ont fait passer pour un souverain cruel qui empale ses ennemis . Selon leur dires, il aurait empalé des centaines de milliers d'hommes et en particulier les négociants allemands de Transylvanie , les membres de la vieille noblesse, tous ceux qui se dressaient contre lui , ainsi que les prisonniers Turcs.

 

Oubliée avec sa mort , cette mauvaise réputation s'est repropagée avec la diffusion du personnage de Dracula inventé par Bram Stoker pour son roman en 1897.

 

ce roman ne se fond pourtant pas sur la réalité du règne de Vlad Tepes . C'est une fiction censée se dérouler en Transylvanie et au Royaume-Uni au XIX e siècle.

 

Malgré tout en raison du succès de cette fiction Vlad Tepes est assimilé au personnage de Dracula qui à été immortalisé par Stoker sous la forme d'un vampire buvant le sang de ses victime. L'image de la Transylvanie et de la Roumanie par le biais du roman est maintenant associée pour longtemps au Comte Dracula le vampire . Dont c est le surnom de celui du Diable et qui recouvre la mémoire de Vlad Tepes.

 

Selon certaines de ces sources Vlad Tepes aurait été un monstre de cruauté , une brute qui aimait répandre le sang , le feu , la mort partout et ses victimes se seraient comptées par milliers.

 

Cette légende trouve ses sources dans la haine et le ressentiment de ses adversaires , les marchands saxons et les boyards de Valachie.

 

La diffusion d'écrits inspirées par cette version en Europe a été fortement encouragée par Matei Corvin roi de Hongrie qui cherchait à justifier son changement d'attitude. Après avoir soutenu Vlad dans ses actions contre les Turcs . Il soutien le frère de Vlad Radu Cel Frumas ( Radu III le beau) qui était le candidat des Ottomans et chef des armées ottomanes.Alors que Vlad était vaincu et demandait de l aide, seul à Brasov .

 

Il valait mieux faire passer Vlad pour un monstre incontrôlable . Selon les sources primaires (document de première main utilisé pour s'informer d'un sujet) Vlad Tepes aurait persécuté les boyards ( noms qu on donnait aux seigneurs en Russie ou en Transylvanie) au prifil du « vil » peuple pour asseoir son pouvoir, il a augmenté les droits de douane des marchands saxons de Transylvanie en Valachie. Et se sont ces marchands qui au moyen de gravures sur bois et de libelles (petit écrit satirique et /ou diffamatoire) reproduits à des centaines d'exemplaires l'ont pour la première fois représenté en vampire sanguinaire se repaissant de chair humaine et buvant du sang attablé devant une forêt de pals. D'après leur libelles , Vlad aurait systématiquement fait écorcher, bouillir, décapités, aveugler,étrangler ,pendre brûler, frire, clouer , enterrer vivants, mutiler atrocement et bien sur empaler tous ses contradicteurs. Rien ne corrobore qu'il les ait davantage pratiqués que ses contemporains. Seulement il l'a fait de manière à frapper les esprits . Osant martyriser les criminels , les voleurs mais aussi des aristocrates comploteurs ou des marchands étrangers jugés malhonnêtes.

 

Ce sont quelques -uns de ces libelles qui parvenu à la Royal Library et au British Museum de Londres qui ont fourni une partie des idées à l'écrivain Irlandais Bram Stoker . Grâce aux quelles il forgera son personnage de Dracula.

 

Dracula est un roman publier en 1897. Il raconte l'histoire d'un vampire qui est un être immortel et qui se repaît du sang des vivants , dont le nom s'inspire du surnom «  Draculea «  de Vlad Tepes . On ne sait pas très bien pourquoi il a pris un Prince de Valachie du XV e siècle pour son personnage de fiction. On suppose que Stoker aurait rencontré un professeur hongrois de l Université de Budapest un certain Hermann Vamberger ( Arminius Vambery dans le roman) . Il est possible que Bram ait pu voir des informations sur Vlad Tepes par cet érudit ou par des libelles anti-Vlad. Le fait que dans le roman de 1897 le Dr . Abraham Van Helsing mentionne son ami Arminius comme sources de ses connaissances sur Vlad Tepes. Semble être en faveur de cette hypothèse . De même, le seul lien réel entre Vlad Tepes historique (1431-1476) et le mythe littéraire moderne du vampire est le livre de Stoker. Il s est servi des sources populaires , de détails historiques et de quelques expériences de sa vie personnelle pour donner la vie à une créature complexe.

 

La rumeur contre Vlad Tepes prétendit qu'organisant la résistance dans les Carpates contre les Turc. Vlad avait conclu un pacte avec les forces du mal. Devenant ainsi un vampyr ( terme désignant « Diable » en Roumain ) et vampire en Moldavie.

 

Son histoire est mêlée de légende , faits historiques et de rumeurs folklore.

 

Sur un plan folklorique le pal deviendra le pieu qui est l'arme maîtresse contre les vampires. Et sur un plan littéraire Vlad III deviendra sous sa forme vampirique le Comte Dracula

 

Darkness-Angel  07

Remarque : Pourquoi dit on le voïvode Vlad Tepes . Simplement parce qu »au début du XV e siècle la Moldavie , la Valachie et la Transylvanie étaient des provinces dirigées par des voïvodes terme désignant un titre de noblesse et une fonction administrative de Gouverneur.

bv000031

Mes sources proviennent : du net 

+ Montage Perso 

 

 

 

Posté par darkness-angel07 à 18:23 - - Commentaires [2] - Permalien [#]